Actualités
Presse
Lifestyle
Events
Mode
Bensimon ®, L'E-Shop!

Les vacances ne sont pas totalement terminées. Nous partons aujourd’hui avec Karolina de la team Bensimon à Puget-Ville (oui, oui c’est bien la ville de l’huile d’olive )  au mas des Oliviers et dans le domaine des prés !
Retrouvez toutes les photos sur instagram de vos vacances en Bensimon avec le hashtag #BensimonHolidays !

Et voici la petite dernière !

 
 

Crée en 2013, près de Nice par Lora Fallot, l’atelier LES PETITES DECOUPES propose des produits fabriqués en France, en petite série, mélangeant découpe-gravure laser et fabrication artisanale.
On a craqué pour ces bijoux faits-main, découpés dans du bois ou en plexiglas ! On a donc décidé d’interviewer Lora pour connaître tous ses petits secrets de fabrications ;).
Quelle est la proposition de « sur-mesure » la plus bizarre que tu aies reçu ? 
Holaaa il y en a eu mais pour ne blesser personne je ne divulguerai rien,  « tout ce qui se passe à l’atelier reste à l’atelier » ;)
Comment es-tu arrivée aux « découpages » ? 
 J’ai des amis qui m’ont fait découvrir la découpe laser, j’ai trouvé ça trop cool ! Je me suis donc intéressée à toutes les nouvelles techniques de fabrication, et celle-ci était celle qui me permettait de faire le plus de choses différentes. Quand j’ai décidé de quitter mon poste de designer dans une agence parisienne pour revenir chez moi dans le sud j’ai donc investi dans cette machine et petit à petit j’ai commencé à créer des produits (bijoux et objet déco), que je vends sur mon eshop, ainsi que des créations sur-mesure.
Combien de temps prends-tu environ pour fabriquer un collier ? 
Le temps de fabrication est très variable selon chaque modèle. Et puis je ne préfère pas calculer ça précisément, je prends du plaisir à fabriquer mes bijoux, cela reste avant tout ma passion, je prends donc mon temps pour que les bijoux soient les plus « parfaits » possibles, sans me mettre la pression avec un timing bien précis.
Quelles sont ta matière et ta couleur préférées ? 
J’adore travailler le bois car il existe des tas d’essences, avec chacune des propriétés particulières, et puis c’est une matière qui sent bon lorsqu’elle est découpée au laser, ça me rappelle les feux de cheminée. Je n’ai pas de couleur préférée,  le tout est de bien les marier les unes aux autres.
Où trouves-tu tes idées de bijoux ? 
Je m’inspire un peu partout : blog, pinterest, magazine, mode, mobilier, architecture…. pour voir ce qui est récurent, ce que les gens aiment. Ça m’aide à définir les tendances qui orienteront les nouvelles collections.
A quoi penses-tu si l’on te dit Bensimon ? 
Il y a quelques années j’aurais pensé aux chaussures colorées emblématiques de la marque, mais depuis que j’ai découvert le magasin « Autour du Monde », quand on me dit Bensimon, je pense plutôt à ce lieu avec une super sélection de créateurs, où j’aurais bien envie de tout acheter !
Comment te vois-tu dans 10 ans ?
Dans 10 ans j’aurai 37 ans, ça déjà c’est un peu flippant.  Je n’aime pas trop me projeter aussi loin, la vie réserve tellement de surprises que je préfère ne pas trop programmer le futur, dans 10 ans « on verra ».
 

Retrouvez sa nouvelle collection sur l’e-shop des Petites Découpes, et Lora est aussi sur Facebook et Instagram !
Merci Laura !

By Sandrine de la boutique de Hossegor
& du blog Sunrise Never Ends 
« Indian summer, let’s start !!! Celles qui me connaissent connaissent déjà mes short customisés A beachy Life … Pour les autres, welcome on board! Je customise des shorts en jeans depuis des années et cela faisait un bout de temps que je n’avais pas mis la main à la pâte ! Chose faite avec ce short de la collection Summer 14 de Bensimon … Si l’envie vous tente de vous lancer à votre tour, j’ai photographié pour vous les différentes étapes de sa réalisation juste ici… Et comme ici à la plage c’est désormais l’été indien, j’avais envie de vous le montrer porté avec un petit pull doudou de la collection automne hiver de B.Team by Bensimon …Et vous, vous recyclez comment vos pièces préférées de l’été une fois que l’été indien pointe son nez histoire de profiter encore un peu de vos gambettes dorées ???!!!! »
 

 

Si vous n’avez pas pu venir à Maison et Objet la semaine dernière, voici les photos de notre stand au salon Now! Design à vivre. Tennis, House cases, lampes, bancs, tables… le lifestyle à la française selon Serge Bensimon ! Alors ça vous plait ?

La table Christian HAAS x Gallery S.Bensimon !
 

Arnaud de A+A Cooren et Pierre-François Le Louët de l’agence Nelly Rodi

 
 

« My purple bensimons and all the supplies I need for the beach! »
 
La photographe américaine Laure Joliet nous a fait un joli cadeau : une série de photos Bensimon. On l’adore et c’est pour cela que nous avons voulu la partager avec vous !
Laure est née à Los Angeles dans une famille de créatifs, a habité à Paris et a toujours été entre ces deux pays, tant bien dans sa jeunesse que pour ses études.
Connue pour ses photos lifestyle pleine de vie et de couleurs, elle a travaillé pour les plus grands magazines tels que le New York Times, Sunset ou encore Freunde von Freunden. 

Avec Bensimon, cela fait plus d’un an que nous la suivons et découvrons avec enthousiasme ses aventures sur son blog.
Bref Laure Joliet et Bensimon c’est une grande histoire d’amour qui n’est pas prête de se terminer !
Et bien entendu ces photos s’accompagnent d’une interview de Laure pour pouvoir la connaître un peu plus … Que vous retrouverez dans un autre article très prochainement !

« At home with hazel. »

« In my neighborhood checking out the lotus blooms at Echo Park Lake. »

« Lazy beach day at Manhattan beach. »

« At home, relaxing. »
 
 
« Une expression authentique de la vie que tu as choisis de vivre. »
 - Définition du lifestyle d’après Laure Joliet

« Afternoon light in Silver Lake. »

« Some vinho verde at home! »
« My collection of Bensimons lined up at home. »

 

Presse
vogue espagne1
Vogue
milk cover2
MILK
cover ddn ita
Design Diffusion News

 

cover cosmo
Cosmopolitan
vogue bensimon1
Vogue
Actus
Cover karo2
#BensimonHolidays, en route pour Puget-Ville !

Les vacances ne sont pas totalement terminées. Nous partons aujourd’hui avec Karolina de la team Bensimon à Puget-Ville (oui, oui c’est bien la ville de l’huile d’olive )  au mas des Oliviers et dans le domaine des prés !
Retrouvez toutes les photos sur instagram de vos vacances en Bensimon avec le hashtag #BensimonHolidays !

Et voici la petite dernière !

 
 

les petites découpes cover
Entretien avec Les Petites Découpes

Crée en 2013, près de Nice par Lora Fallot, l’atelier LES PETITES DECOUPES propose des produits fabriqués en France, en petite série, mélangeant découpe-gravure laser et fabrication artisanale.
On a craqué pour ces bijoux faits-main, découpés dans du bois ou en plexiglas ! On a donc décidé d’interviewer Lora pour connaître tous ses petits secrets de fabrications ;).
Quelle est la proposition de « sur-mesure » la plus bizarre que tu aies reçu ? 
Holaaa il y en a eu mais pour ne blesser personne je ne divulguerai rien,  « tout ce qui se passe à l’atelier reste à l’atelier » ;)
Comment es-tu arrivée aux « découpages » ? 
 J’ai des amis qui m’ont fait découvrir la découpe laser, j’ai trouvé ça trop cool ! Je me suis donc intéressée à toutes les nouvelles techniques de fabrication, et celle-ci était celle qui me permettait de faire le plus de choses différentes. Quand j’ai décidé de quitter mon poste de designer dans une agence parisienne pour revenir chez moi dans le sud j’ai donc investi dans cette machine et petit à petit j’ai commencé à créer des produits (bijoux et objet déco), que je vends sur mon eshop, ainsi que des créations sur-mesure.
Combien de temps prends-tu environ pour fabriquer un collier ? 
Le temps de fabrication est très variable selon chaque modèle. Et puis je ne préfère pas calculer ça précisément, je prends du plaisir à fabriquer mes bijoux, cela reste avant tout ma passion, je prends donc mon temps pour que les bijoux soient les plus « parfaits » possibles, sans me mettre la pression avec un timing bien précis.
Quelles sont ta matière et ta couleur préférées ? 
J’adore travailler le bois car il existe des tas d’essences, avec chacune des propriétés particulières, et puis c’est une matière qui sent bon lorsqu’elle est découpée au laser, ça me rappelle les feux de cheminée. Je n’ai pas de couleur préférée,  le tout est de bien les marier les unes aux autres.
Où trouves-tu tes idées de bijoux ? 
Je m’inspire un peu partout : blog, pinterest, magazine, mode, mobilier, architecture…. pour voir ce qui est récurent, ce que les gens aiment. Ça m’aide à définir les tendances qui orienteront les nouvelles collections.
A quoi penses-tu si l’on te dit Bensimon ? 
Il y a quelques années j’aurais pensé aux chaussures colorées emblématiques de la marque, mais depuis que j’ai découvert le magasin « Autour du Monde », quand on me dit Bensimon, je pense plutôt à ce lieu avec une super sélection de créateurs, où j’aurais bien envie de tout acheter !
Comment te vois-tu dans 10 ans ?
Dans 10 ans j’aurai 37 ans, ça déjà c’est un peu flippant.  Je n’aime pas trop me projeter aussi loin, la vie réserve tellement de surprises que je préfère ne pas trop programmer le futur, dans 10 ans « on verra ».
 

Retrouvez sa nouvelle collection sur l’e-shop des Petites Découpes, et Lora est aussi sur Facebook et Instagram !
Merci Laura !

6
Indian Summer by Sunrise Never Ends

By Sandrine de la boutique de Hossegor
& du blog Sunrise Never Ends 
« Indian summer, let’s start !!! Celles qui me connaissent connaissent déjà mes short customisés A beachy Life … Pour les autres, welcome on board! Je customise des shorts en jeans depuis des années et cela faisait un bout de temps que je n’avais pas mis la main à la pâte ! Chose faite avec ce short de la collection Summer 14 de Bensimon … Si l’envie vous tente de vous lancer à votre tour, j’ai photographié pour vous les différentes étapes de sa réalisation juste ici… Et comme ici à la plage c’est désormais l’été indien, j’avais envie de vous le montrer porté avec un petit pull doudou de la collection automne hiver de B.Team by Bensimon …Et vous, vous recyclez comment vos pièces préférées de l’été une fois que l’été indien pointe son nez histoire de profiter encore un peu de vos gambettes dorées ???!!!! »
 

 

cover maison et objet
Maison et Objet – Salon Now! Design à vivre

Si vous n’avez pas pu venir à Maison et Objet la semaine dernière, voici les photos de notre stand au salon Now! Design à vivre. Tennis, House cases, lampes, bancs, tables… le lifestyle à la française selon Serge Bensimon ! Alors ça vous plait ?

La table Christian HAAS x Gallery S.Bensimon !
 

Arnaud de A+A Cooren et Pierre-François Le Louët de l’agence Nelly Rodi

 
 

cover laure joliet1
Laure Joliet – Partie I

« My purple bensimons and all the supplies I need for the beach! »
 
La photographe américaine Laure Joliet nous a fait un joli cadeau : une série de photos Bensimon. On l’adore et c’est pour cela que nous avons voulu la partager avec vous !
Laure est née à Los Angeles dans une famille de créatifs, a habité à Paris et a toujours été entre ces deux pays, tant bien dans sa jeunesse que pour ses études.
Connue pour ses photos lifestyle pleine de vie et de couleurs, elle a travaillé pour les plus grands magazines tels que le New York Times, Sunset ou encore Freunde von Freunden. 

Avec Bensimon, cela fait plus d’un an que nous la suivons et découvrons avec enthousiasme ses aventures sur son blog.
Bref Laure Joliet et Bensimon c’est une grande histoire d’amour qui n’est pas prête de se terminer !
Et bien entendu ces photos s’accompagnent d’une interview de Laure pour pouvoir la connaître un peu plus … Que vous retrouverez dans un autre article très prochainement !

« At home with hazel. »

« In my neighborhood checking out the lotus blooms at Echo Park Lake. »

« Lazy beach day at Manhattan beach. »

« At home, relaxing. »
 
 
« Une expression authentique de la vie que tu as choisis de vivre. »
 - Définition du lifestyle d’après Laure Joliet

« Afternoon light in Silver Lake. »

« Some vinho verde at home! »
« My collection of Bensimons lined up at home. »

 

gallery-bensimon-ensemble_10
Retour en images sur le vernissage [Ensemble]

Samedi soir se tenait à la Gallery S. Bensimon, le vernissage de l’exposition [Ensemble]. Nous présentions les éditions de la Gallery et une  très belle sélection d’objets. Retour en images sur un début d’année prometteur !
Gallery S. Bensimon : 111 rue de Turenne, 75003 Paris  

Edition Gallery S.Bensimon : Tables basses « Rain » de Christian Haas, en collaboration avec Walnutsgrove / Rangements modulables « Favela Jim » de Antoine Phelouzat, avec la complicité de Walnutsgrove / Fauteuil « Circle » du Studio Pool / Lampes Sara& Bob de Dan Yeffet / Lampe de Table Pokko de A+A Cooren
Présentations exclusives : Tabourets et collection Craft System de François Chambard avec le soutien de laGallery R’Pure de New York / Mobile « Time » de Toke Lauridsen en collaboration avec Frama Studio Collection de Copenhague
Sélections exclusives : Vano Alto, collection de meubles et objets par le duo toscan Paola Mariani et Vittorio Cavallini / Miroirs et vases  CaCO3 de Vailly&Jansen / Suspension Mona de Lucie Koldovà par l’éditeur Brokis / Lampe « Oh no, don’t worry » de Joseph Meidan / Seeing Glass by Brit van Nerven & Sabine Marcelis
 

paco chicano tennis
Les tennis Paco Chicano en édition ultra-limitée !

Bensimon lance La Tennis Paco Chicano
C’est l’histoire d’une rencontre dont découle une amitié de plus de trente ans. C’est l’histoire de quatre frères.  D’un côté, Serge et Yves Bensimon, fondateurs de la marque éponyme et de la Tennis iconique. De l’autre, Gilbert et Franck Ros, créateurs des t-shirts Paco Chicano.
Fondée en 1986 par Gilbert et Franck Ros, La marque Paco Chicano est la première à créer des T-shirts sérigraphiés, symboles des valeurs spirituelles et humaines. L’amour, le romantisme, l’écologie, les fleurs, les coeurs, les anges, et tout ce qui forme une partie de leur culture andalouse. Plébiscitée par la presse, adorée des stars, notamment Eva Longoria, Nicolas Cage ou Pete Doherty, et célèbre auprès d’une cible de citadins chics et branchés, la marque est devenue culte.
Début 80, Serge et Yves Bensimon créent la Tennis. Qui n’a jamais porté une fois dans sa vie une paire de Tennis Bensimon ? Iconique et indispensable, elle fait partie de notre histoire. Déclinée dans une très large palette de couleurs, elle est devenue, au fil des années, « l’amie » de tous les jours et séduit toutes les générations.
Entre décalage et symbole, Bensimon et Paco Chicano s’unissent pour créer une tennis collector à leur image.
Les modèles seront bientôt disponible sur l’e-shop !

sacs-lyon_8
Les jeunes créateurs Lyonnais

En mai dernier, Serge Bensimon fêtait les 5 ans de son concept-store Home Autour du monde Lyon, 8 rue Auguste Comte. L’occasion pour la Maison Bensimon et son créateur de s’entourer de ses amis et adeptes lyonnais avec qui il entretient une relation particulière. Pour cet événement, il a mis à l’honneur les créatifs lyonnais, les a invités dans sa boutique et a lancé un concours exceptionnel à destination des étudiants d’écoles d’art, de design et de mode. Le brief est simple : imaginer son sac Bensimon !
Découvrez les 3 créateurs retenus par le public et le jury : chaque sac sera éditée en édition limitée et sera disponible dans toutes les boutiques Bensimon dès février.
Antoine Batel

Adélaide Buonomo

Audrey Giordano

 

maison et obket BENSIMON
Maison & Objet

De ses voyages autour du monde, de son esprit cosmopolite, moderne, riche, Serge Bensimon nous invite à l’art du voyage au salon Now! Design à Vivre.
Nous serons sur le stand E81-F82.
Du 5 au 9 septembre, Paris Nord  Villepinte 
Toutes les infos sur le site de Maison & Objet.

 

Cover 2
#BensimonHolidays Part I.

Romane au Pays-Basque – Marion dans le Sud – Mélanie sur un bateau 
Vous avez été nombreux à nous envoyer vos photos de vacances de la petite tennis autour du monde. Elle a presque fait le tour de la planète grâce à vous ! Retour sur le bel été de la Bensimon !
Retrouvez toutes les photos sur instagram avec #BensimonHolidays et suivez nos actus sur notre compte.

Guilhem En Inde – Marie quelque part dans le monde – Fanny Au bord de l’atlantique 
Argone du blog A taste of my life – Séverine à Lisbonne – Margaux du blog Oh et puis au bord de l’eau 

Les bloggeurs Voyage à Deux à Carcassone – Euzébie à Hoian – Un petit bout de chou dans l’herbe (mon jardin en ligne) ! 
 
 

pool cover
Ensemble à la Gallery S. Bensimon

C’est officiel, c’est la rentrée et c’est la reprise de la Gallery S. Bensimon ! Serge Bensimon vous invite à découvrir ses nouvelles éditions à partir du 5 septembre. 
Le vernissage aura lieu le 6 septembre à partir de 18h30 ! 
Dans une société en perpétuelle évolution, les définitions sont plus floues et les frontières davantage mobiles. Serge Bensimon choisit pour cette année de travailler sur une notion prospective d’ensemble et de laisser un champ plus large à la liberté de sélection et de collection.
Mettre ensemble, c’est aussi donner la possibilité de raconter les histoires de chaque création et de favoriser les dialogues, en mettant notamment en perspective les processus de fabrication, de génération.
Gallery S. Bensimon met en place une matrice de réflexion qui permet à chacun de développer ses propres recherches. La galerie se pose en véritable force de proposition et de conseils capable de vous accompagner dans tous vos projets.
Edition Gallery S.Bensimon : Tables basses « Rain » de Christian Haas, en collaboration avec Walnutsgrove / Rangements modulables « Favela Jim » de Antoine Phelouzat, avec la complicité de Walnutsgrove / Fauteuil « Circle » du Studio Pool / Lampes Sara& Bob de Dan Yeffet / Lampe de Table Pokko de A+A Cooren
Présentations exclusives : Tabourets et collection Craft System de François Chambard avec le soutien de la Gallery R’Pure de New York / Mobile « Time » de Toke Lauridsen en collaboration avec Frama Studio Collection de Copenhague
 Sélections exclusives : Vano Alto, collection de meubles et objets par le duo toscan Paola Mariani et Vittorio Cavallini / Miroirs et vases  CaCO3 de Vailly&Jansen / Suspension Mona de Lucie Koldovà par l’éditeur Brokis / Lampe « Oh no, don’t worry » de Joseph Meidan / Seeing Glass by Brit van Nerven & Sabine Marcelis

Lampe de Table Pokko de A+A Cooren

A gauche, banc de Vano Alto et à droite table de Christian Haas
 
 

Bread and Butter22
Souvenirs…le salon Bread and Butter

Rappelez-vous notre article sur le salon Bread and Butter à Berlin en juillet, aujourd’hui, nous voulons partager avec vous ces nouvelles images ! Sur le stand, nous avons eu un défilé de fans de la petite tennis  ! Ambiance conviviale et colorée au RDV !

cover artazart jeremie souteyrat
Lancement du livre « tokyo no ie » @Artazart

C’est la rentrée pour notre design book store Artazart avec le lancement du livre « Tokyo no ie » de Jérémie Souteyrat en présence du photographe.

De Tôkyô, on ne connaît souvent en Occident que les tours des quartiers de Shibuya ou de Shinjuku et ses foules immenses. Tôkyô est pourtant une ville horizontale, moins dense que Paris. Les quartiers de maisons individuelles s’étendent à perte de vue. Dans les ruelles calmes, chaque famille essaye d’y construire son nid, sur des terrains aux dimensions minimales, dans des cocons souvent fermés aux regards de la rue mais ouverts sur l’environnement.
Les maisons présentées ici sont les travaux des architectes les plus réputés du Japon, semées comme des bijoux dans l’immensité de Tôkyô. Les règles architecturales libérales liées à la quasi-inexistence d’un patrimoine historique permettent aux architectes de s’exprimer. Tôkyô est un théâtre à ciel ouvert. Son architecture est un décor unique au monde, ses habitants en sont à la fois les acteurs et les spectateurs.
Ce projet s’inscrit dans une volonté d’aborder l’architecture par la photographie documentaire, en ouvrant les constructions au monde extérieur et à leur environnement.
Au programme bières KIRIN et apéritifs japonais. On vous attends le mercredi 3 septembre à partir de 19h jusqu’à 21h30 ! 

 
 

couverture-itw-serge-birchbox
Interview avec Serge Bensimon

Pour Birchbox, Serge Bensimon a répondu a quelques questions sur son parcours, sa vision du lifestyle, ses rencontres.
Comment avez-vous réussi à traverser les générations ?
Je n’ai jamais changé de modèle, ce qui est assez incroyable ! Toutes les autres marques ont un modèle qui dure un, deux ou trois ans et automatiquement ils changent en rapport avec la mode du moment. Alors que moi je n’ai jamais voulu faire de la mode au sens propre du terme.
Je promeus un état d’esprit, un style de vie.  Je vais à contre-courant des commerciaux qui voudraient changer les modèles chaque année… C’est la première idée.
La deuxième chose c’est que la tennis Bensimon est fabriquée  depuis le début au même endroit, en Europe de l’Est. Car ce qui est important selon moi, c’est la fidélité que l’on tisse avec les personnes avec lesquelles on travaille, que ce soit chez nous ou que cela soit dans les usines de fabrication. Et pour la tennis cela dure depuis près de 25 ans !
Enfin, je n’aime pas la facilité ! Le plus simple dans la démarche aurait été de teindre les toiles avant et ensuite de monter les tennis. Mais dès le début j’ai choisi de faire l’inverse : teindre les tennis montées, ce qui leur confère un aspect légèrement vintage. Et ceci touche toutes les générations.
Ce qui est incroyable c’est qu’au début les jeunes ne veulent pas avoir les mêmes chaussures que leurs mères mais quand ils grandissent, ils en ont envie et ils ont envie de les partager avec leurs enfants. Chaque saison, la tennis classique est déclinée en 20 coloris assortis aux collections de prêt-à-porter et nous créons 50 modèles en série limitée.
Votre définition du « lifestyle » ?
Au-delà du prêt-à-porter, le lifestyle représente un art de vivre, une philosophie. J’ai ouvert ma première boutique lifestyle dans cet esprit. J’ai été inspiré au retour d’un voyage aux Etats-Unis. A l’époque, j’ai importé l’esprit country américain, les meubles Amish (ndlr : en référence à la communauté anabaptiste présente en Amérique du Nord, qui vit de façon simple et à l’écart de la société moderne).
Une vraie manière de consommer écologique et là je parle de vraie écologie ! Le lifestyle représente le mélange des styles en harmonie : lier les univers de la mode, de la décoration, de la beauté avec cohérence et créer l’envie tout simplement.
Quels sont les rencontres ou collaboration qui vous ont le plus marqué  ?
La rencontre avec Jean-Paul Gautier en fait partie. Il représente selon moi l’un des plus grands designers français. Il pourrait être encore plus… Mais comme moi, il a choisi de rester créatif dans sa boîte et de ne pas être pris par d’autres financiers.
Quelle est votre plus grande fierté ?
Je suis issu de l’école du surplus militaire et de la fripe.  25 ans plus tard, avec le recul, je peux dire que j’ai fait un parcours assez atypique !
S’il y a un type d’objet que vous aimeriez lancer…
J’ai toujours plein d’idées en tête ! Le fait d’avoir choisi cette direction dans le lifestyle ouvre des portes, des rencontres et des champs d’investigation.  Ouvrir un restaurant, concevoir un hôtel, habiller un avion…. ? Il y a tant à faire ! Le plus important c’est de trouver la bonne personne avec qui faire avancer ces projets. Mais il est vrai qu’habiller l’intérieur d’un avion serait vraiment quelque chose qui me passionnerait.
Comme je voyage, j’ai conscience des contraintes à respecter. J’imaginerais des matières confortables de belle qualité, et un vrai style sans pour autant pratiquer des prix exorbitants.
Comment choisissez-vous les couleurs des prochaines collections ?
Je m’inspire toujours de mes voyages et aussi des envies du moment. Sur l’hiver prochain, je travaille le côté british légèrement détourné. Par exemple, avec mon équipe de style, nous n’allons pas utiliser le « vrai » vert anglais mais un vert très différent qui est beaucoup plus moderne. L’idée de base, est de revisiter les essentiels de la garde-robe, quel que soit l’inspiration.
Pour la collection printemps-été 2015, je revenais de Californie. Naturellement, nous avons travaillé sur l’esprit surfeur. S’inspirer du style américain et lui apporter la French Touch…

cover1
En route pour le Japon

La petite tennis continue sa tournée et retourne au Japon ! Si vous êtes rentrée de vos vacances, voilà de quoi repartir quelques instants au pays du soleil levant.  Retrouvez tous nos autres articles sur le Japon en cliquant juste ici.
Merci à Izumi et sa team pour ces jolies photos ! (Thank to Izumi and his team for the pictures!)

cover charlotte bensimon
B. Look

Charlotte à la brocante de l’Isle sur Sorgue habillée en Bensimon of course et surtout super bronzée ! Casual chic en toute circonstance pour un look estival, frais et coloré.
(Et sinon au bureau on adopterais bien le petit dromadaire !)

 

cover grece bensimon 2
Direction la Grèce !

Solange de notre boutique de Strasbourg est partie en Grèce pour ses vacances. Voici de très jolies photos qui vous feront oublier le mauvais temps du mois d’août prise à Koufonissi et Naxos !

PS : ajoutez à vos photos de vacances le hashtag #BensimonHolidays sur Instagram ! 
 

Nuages collection sareznsa cover1
Sarenza X Bensimon : Collection Nuage en Edition limitée !

Sarenza & Bensimon, c’est une histoire d’amitié de longue date. Cette année, nous avons imaginé pour notre partenaire une collection de tennis en édition ultra limitée. Retour dans les années  70‘s à fond les ballons ! Avec ces petites tennis, on vous le dit : Summer never ends ! 5 tennis pastels à assortir à vos tenues !
Alors laquelle préférez-vous ?

Et ce n’est pas fini, nous continuons de vous gâter avec un jeu ! Nous vous faisons gagner une mini house-case ! Et pour la remporter, on a imaginé un petit jeu très amusant et facile : Dîtes-nous dans un commentaire sur Facebook pourquoi vous mériteriez de gagner l’un des 50 House Case Bensimon que les filles s’arrachent chez Sarenza (Et Bensimon).

Allez directement commenter sur la page facebook juste ici
> Fin du jeu concours dimanche 31 août ! Bonne chance à tous !

cover andrea
Andrea Chong, rencontre.

On a rencontré Andrea, l’auteur du blog DreaChong. On en a alors profité pour échanger quelques mots !
 
Trois mots pour te décrire : 
Je pense que je suis très déterminée, et dynamique et … Qu’est-ce que je peux dire d’autre ? Ah oui, je suis rayonnante. Mais j’ai plusieurs facettes : au travail je suis très sérieuse et concentrée alors qu’en dehors je suis plus relax !
Quand es-tu venue pour la première fois à Paris ?
L’année dernière. En fait, quelques blogueurs de Singapour m’ont dit “Tu n’es pas le genre de fille à venir à Paris” et “Comment te sens-tu à propos de ne pas aller à Paris ?”. J’étais encore plus déterminée et je leur ai dit “Je vais vous montrer, je peux venir à Paris !”. J’ai appelé tous mes amis de l’industrie du prêt-à-porter en leur disant : “Je vais à Paris et il va y avoir vos vêtements là-bas”. Ça s’est passé comme ça !
Comment as-tu décidé de devenir blogueuse ? 
A Singapour j’ai commencé à faire du mannequinat et les personnes pour lesquelles je travaillais voulaient toujours que je porte des vêtements très mignons et très girly, alors que j’aime aussi porter une veste en cuir ou être plus “rock & chic”. Mais elles me disaient toujours “non non non tu es toujours ce genre de fille très girly”. C’est pour ça que j’ai commencé mon blog comme moyen d’expression et pour pouvoir dire : “Je peux porter des vêtements girly mais aussi des vêtements rock”.
Que penses-tu des Parisiens ?
Ils sont très gentils, j’ai rencontré beaucoup de parisiens sympas. Et je pense surtout qu’ils sont très élégants. Où que j’aille, je trouve toujours de nouvelles idées. J’essaye de mémoriser ce que je vois. Par exemple en venant ici j’ai vu une fille qui portait un grand chapeau souple, avec un t-shirt boyfriend, une grande jupe grise, et elle avait des tennis aussi ! J’essaye alors de me souvenir de tout et je l’écris dans un carnet. Peut-être que je pourrais le réutiliser pour un futur article de style !
Quand tu te réveilles le matin, qu’est-ce qui te motives ?
Je pense que c’est le travail, je suis une accro. Je travaille tout le temps. Sinon je me dis “Qu’est ce que je suis en train de faire de ma vie ?”. Comme j’aime que mes journées soient très remplies, je n’ai pas souvent de repos. C’est juste travail, travail, travail. Mais c’est ma passion et j’aime être occupée : voilà ce qui me motive.
Quelle est ta couleur préférée ?
Est-ce que le blanc est une couleur ? Non non ce n’en est pas une … Alors je pense que c’est le jaune, oui c’est ma couleur !
Sans quel vêtement tu ne peux pas vivre ?
Je pense que ce sont les shorts en jean. A Singapour il fait très chaud, c’est l’été toute l’année, alors tu veux absolument mettre des shorts quand tu sors !
Vous avez de la chance d’avoir l’été toute l’année, nous on a de la pluie tout le temps !
Non, vous êtes chanceux d’avoir l’hiver aussi ! A Singapour on a toujours voulu pouvoir porter des manteaux mais on ne peut pas … 

Est-ce que tu voyages beaucoup ?
Oui, pour mon travail, pour mon blog. Je voyage pas mal !
Et tu es heureuse de voyager autant ?
Oui j’adore voyager, enfin qui n’aime pas ça ?
Quel est ton pays ou ta destination préférée ? 
Il y en a tellement ! Mais je pense que c’est Tokyo, parce que c’est un bon mix entre la ville et la nature, et la nourriture est vraiment géniaaaale ! Les gens sont très courtois, très gentils aussi.
Si tu avais un seul vœu à faire, qu’est-ce que ce serait ? 
Je demanderais un millier d’autres vœux ! Mais si je devais n’en choisir qu’un seul, j’aimerais pouvoir me téléporter. J’ai beaucoup trop peur de l’avion !
Quel est ton photographe ?  
Je travaille avec 2 photographes, la première est Amanda Wong, celle qui me suit partout. C’est une photographe de mode à Singapour, nous somme allées en Islande ensemble. Et la deuxième s’appelle Lenne Chai. Elle est aussi photographe de mode, elle fait des shootings pour beaucoup de magazines et me shoot tout le temps pour mes articles. Je travaille seulement avec des personnes en qui j’ai confiance. Tout ce que je fais, que je partage sur le blog doit être de qualité alors ça ne peut pas être n’importe qui qui me prend en photo.
Quand tu as commencé ton blog, qui était ton photographe ? 
C’était juste mon frère ou mon père, mais aujourd’hui je connais les photographes et nous sommes devenus amis. Nous avons de très bonnes relations professionnelles et on a même plus besoin de se parler. Nous savons ce que nous voulons faire ressentir aux lecteurs.
Et un dernier mot pour notre interview, qu’as-tu envie de dire ?
Be happy, be nice!

cover japon7
Japon : embarquement immédiat !

En cette saison, nous prenons un grand plaisir à voir des couchées de soleil, Serge Bensimon nous emmène au pays du soleil levant. Traditionnel voyage du créateur parisien, c’est avec plaisir et passion qu’il se ressource et profite du pays et de ses amis. Gen et Yoshiko sont depuis très longtemps des amis de Serge Bensimon et font partie de la famille. Vous voulez une anecdote ? Serge et Gen ne parle pas la même langue mais ils n’ont pas besoin de parler pour s comprendre. Un regard peut suffire, et quand il le faut, ils ont même inventé leur propre langage. Découvrez les images de ce voyage prises par Serge Bensimon !

Charlotte et Yoshiko ramassant du bois flotté sur la plage d’Ayama. 

Charlotte dans le restaurant de Gen 

Le hasard fait bien les choses, Gen et Serge ont croisé cette lampe de designer !
 

cover 4
Green mood, la sélection de la semaine !

A gauche chevron suspendus par redravenstudios, Au milieu kit succulente avec main illustré Teacup planteur par Ohnorfachio, A droite, minuscules porcelaines suspendues planteur de l’usine d’air 
Les plantes font leurs grands retour et c’est pour notre plus grand bonheur. A la maison, dans notre jardin, en pendentif ou  sur notre e-shop, vous ne pourrez plus passer à côté ! Vous n’avez pas forcément besoin d’avoir la main verte pour adopter la green attitude. On adore la bague Etsy avec un petit arbre à l’intérieur, le pot à thym turquoise, les tennis broderies avec un air de feuillage. Etsy est une source enfin de jolies choses (vous pouvez d’ailleurs découvrir nos trouvailles par couleur  juste ici). Découvrez notre sélection de l’été pour vous mettre au vert ! 
 

Vase minimal, Pantalon Hank Hibiscus, tennis broderie,  Tablier en lin vert

A gauche petite maison Cottage Town, A droite stickers pour pot de fleurs 

A gauche Plants graphics, Top Zamala , A droite designing patterns 
Et enfin pour bien fini cette sélection, la bague Moss Terrarium Rings ! 

 
 

À propos
Le Blog, véritable journal de la Maison Bensimon est dédié à l'art, le design, la mode, la tennis... Tous les univers se retrouvent pour ne former plus qu'un!

Il faut dire que Serge Bensimon sait métamorphoser ses émotions en expériences uniques. Authenticité, simplicité, innovation et lifestyle caractérisent cet espace de liberté.
E-Shop

bensimon-pack-milkshake

bensimon-sea

Newsletter
Suivre ce Blog
Souscrire
mon.nom@domaine.com